Home > News > Salvador : Réduction sur le carburant en cas de paiement en Bitcoin

Salvador : Réduction sur le carburant en cas de paiement en Bitcoin

Bukele a qualifié la réduction du prix du carburant de « nouvelle positive pour les poches des Salvadoriens ».

Le Salvador, premier pays au monde à reconnaître le Bitcoin comme monnaie légale, a annoncé que les consommateurs locaux qui choisissent de payer en Bitcoins en utilisant le portefeuille de crypto-monnaies Chivo soutenu par le gouvernement bénéficieront d’une réduction de prix de 0,20 $ par gallon d’essence.

Ce développement peut être considéré comme une tentative d’encourager les Salvadoriens à adopter le Bitcoin comme mode de paiement afin d’améliorer la participation de la population et d’augmenter l’impact de l’expérience Bitcoin du pays.

Le président Nayib Bukele s’est rendu sur Twitter pour annoncer cette réduction/subvention, la qualifiant de « nouvelle positive pour les poches des Salvadoriens ».

Il a expliqué que Chivo a négocié avec succès avec les plus grandes compagnies de stations-service du pays pour permettre la remise de 0,20 $ par gallon. Bukele a confirmé que tous les particuliers et entreprises locales pouvaient accéder à la remise sans aucune restriction.

Ce développement fait partie d’une série de mesures que le gouvernement a l’intention de prendre afin de stabiliser le prix intérieur du carburant.

Bukele a annoncé qu’un fonds sera créé pour absorber l’augmentation internationale des prix du carburant pour l’année prochaine et que toute réduction du prix sera répercutée sur les consommateurs. Une augmentation de 1,17 $ du prix d’un baril de 25 livres d’essence a été prévue par le marché international.  

Le Président a également déclaré que la remise permettra de réduire les coûts de transport dans les chaînes d’approvisionnement et d’effacer les augmentations imprévisibles du prix international du carburant.

Cependant, cette subvention n’a pas été accueillie favorablement par tout le monde, un utilisateur de Twitter se demandant si elle profitera de quelque manière que ce soit au public si c’est lui qui paie la remise.

« Ces 20 centimes viendront de nous tous, n’est-ce pas ? La station-service ne perd pas, il y a le remboursement après avoir payé avec les taxes de même ceux qui marchent à pied » a déclaré l’utilisateur. 

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.