Home > News > Rapport hebdomadaire : La répression des crypto-monnaies en Chine oblige les entreprises à quitter le pays

Rapport hebdomadaire : La répression des crypto-monnaies en Chine oblige les entreprises à quitter le pays

La Chine réprime durement le marché des crypto-monnaies, ce qui complique l’activité des entreprises liées aux crypto-monnaies dans le pays.

Plus de 18 sociétés de crypto-monnaies ont quitté le marché chinois

La Banque populaire de Chine (PBoC) a interdit les services et les transactions en crypto-monnaies le mois dernier. Cela a entraîné l’arrêt des activités de plusieurs entreprises et leur sortie du pays asiatique. 

Le leader des plateformes d’échange de crypto-monnaies, Huobi, a annoncé la semaine dernière qu’il fermait les comptes de ses clients chinois sur sa plateforme. Les nouveaux utilisateurs en Chine ne peuvent pas non plus ouvrir de comptes sur la plateforme d’échange de crypto-monnaies en conformité avec les dernières lois chinoises.

Bitmain, le premier fabricant mondial de machines de minage de crypto-monnaies, a également annoncé qu’il cessait ses activités dans le sud de la Chine et arrêtait ses ventes dans le pays. Le fabricant de machines de minage va déplacer ses activités en dehors de la Chine dans les semaines à venir. 

Sparkpool, le deuxième plus grand pool de minage d’Ethereum au monde, a déclaré plus tôt cette semaine qu’il allait arrêter ses activités dans le pays asiatique et à l’étranger. Cette décision vise à protéger les actifs de ses utilisateurs en raison de la répression réglementaire en Chine.

Alibaba, l’une des plus grandes plateformes d’e-commerce au monde, a annoncé cette semaine qu’elle allait interdire la vente de matériel de crypto-monnaies sur ses plateformes à partir d’octobre. Le géant de l’e-commerce a déclaré qu’il procédait à ces changements en raison des régulations sévères déployées contre les services et les transactions impliquant les crypto-monnaies en Chine. 

Un autre rapport a montré que plus de 18 entreprises ont déjà annoncé leur sortie de Chine. Les plateformes d’échange de crypto-monnaies BitMart et Biki ont déclaré qu’elles ne fourniraient plus de services aux traders et aux investisseurs en Chine.

Le gouvernement chinois est allé un peu plus loin dans ses sanctions contre les crypto-monnaies en interdisant à ses citoyens d’accéder aux sites internet de données sur les crypto-monnaies. En début de semaine, le Great Firewall chinois a bloqué l’accès à de nombreux sites de données sur les crypto-monnaies, y compris les plus populaires comme CoinMarketCap, CoinGecko et TradingView.

L’économie des crypto-monnaies en Europe connaît une croissance massive

L’Europe est officiellement devenue le continent leader dans l’industrie des crypto-monnaies par capitalisation boursière. 

Un nouveau rapport de Chainalysis a révélé que l’économie européenne des crypto-monnaies vaut plus de 1 000 milliards de dollars. La capitalisation totale du marché des crypto-monnaies avoisinant désormais les 2 000 milliards de dollars, l’Europe en représente plus de la moitié. Selon le rapport, le déclin des activités de crypto-monnaies en Chine et en Europe de l’Est ces dernières années en raison des sanctions a permis à l’Europe de prendre la première place. 

De nombreux millionnaires et milliardaires en crypto-monnaies ont quitté l’Asie pour s’installer en Europe en raison des régulations plus favorables en matière de crypto-monnaies. De plus, l’Europe doit remercier l’entrée des investisseurs institutionnels et l’essor de la finance décentralisée (DeFi) pour la croissance massive de son marché des crypto-monnaies.

La CFTC accuse Kraken et 12 autres crypto-entités de ne pas s’être enregistrées

La Commodities Futures Trading Commission (CFTC) sévit contre les entreprises qui proposent des services de trading d’options sur crypto-monnaies aux États-Unis sans s’enregistrer auprès d’elle. La régulation a infligé une amende de 1,25 million de dollars à la plateforme d’échange de crypto-monnaies Kraken pour ne pas s’être enregistrée auprès d’elle en tant qu’entité proposant des futures. 

La CFTC a par ailleurs déclaré que Kraken propose des opérations de marge sur les crypto-monnaies sans s'être enregistré. L’organe de régulation a également accusé 12 autres entités de crypto-monnaies d’avoir fourni des services similaires sans s’être préalablement enregistrées auprès d’elle. Toutefois, la CFTC n’a pas encore infligé d’amende à ces sociétés de crypto-monnaies.

Kraken révèle des failles de sécurité dans certains distributeurs automatiques de Bitcoins

Kraken Security Labs a publié en début de semaine un rapport faisant état de nombreuses failles de sécurité sur certains distributeurs automatiques de Bitcoins aux États-Unis. Selon l’équipe de sécurité de Kraken, les distributeurs automatiques de Bitcoins émis par General Bytes présentaient certaines failles comme la configuration avec le même code QR d’administration par défaut. 

L’équipe a également déclaré avoir découvert d’autres vulnérabilités dans le système de gestion du distributeur automatique. Les utilisateurs sont donc invités à faire preuve de prudence lorsqu’ils utilisent les distributeurs automatiques de Bitcoins, car leurs transactions pourraient facilement être affectées.

La plateforme Bitfinex a connu une nouvelle panne

Bitfinex, l’une des principales plateformes d’échange de crypto-monnaies au monde, a connu une nouvelle panne cette semaine. Cette interruption fait suite à une panne similaire survenue en juillet. La panne a duré près de 3 heures et Bitfinex a interrompu ses opérations pendant cette période.

L’équipe technique de Bitfinex a examiné le problème de la plateforme pendant la panne et l’a résolu en quelques heures. La panne de Bitfinex n’a pas eu d’incidence sur le marché des crypto-monnaies en général, le cours du Bitcoin étant resté au-dessus des 43 000 $ au moment de l’incident.

Coinbase lance une fonction de dépôt direct des chèques de salaire aux États-Unis

Coinbase veut faciliter l’achat de crypto-monnaies pour les utilisateurs américains. Cette semaine, la plateforme d’échange de crypto-monnaies a déclaré qu’elle lancerait un nouveau service permettant à ses clients américains de recevoir leur salaire directement dans leur portefeuille Coinbase. 

La fonctionnalité est conçue pour permettre aux utilisateurs d’effectuer des trades réguliers de crypto-monnaies et de profiter également d’autres services comme dépenser leurs crypto-monnaies en utilisant la carte Coinbase. 

Coinbase s’associe également à davantage d’entreprises pour ajouter ses comptes à leurs paies, ce qui permet aux employés de choisir plus facilement Coinbase comme destination de paiement préférée.

Dapper Labs et la NFL vont créer un marché NFT axé sur le football américain

Dapper Labs est l’un des principaux développeurs de tokens non fongibles (NFT) au monde. Après avoir connu le succès avec la place de marché NBA Top Shot, Dapper Labs veut reproduire quelque chose de similaire avec la National Football League (NFL). Selon le Sports Business Journal, Dapper Labs s’est associé à la NFL et à la NFL Players Association (NFLPA) pour créer une place de marché NFT.  L’accord permettra à Dapper Labs de développer une place de marché pour la NFL et de créer des NFT et d’autres objets de collection numériques qui seront disponibles pour les fans. 

Ce développement intervient quelques jours seulement après que Dapper Labs ait levé 250 millions de dollars auprès de ses investisseurs et se soit également associé à la LaLigua espagnole pour un accord similaire.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.