Home > News > Le Bitcoin pourrait atteindre les 50 000 $ selon Mike McGlone de Bloomberg

Le Bitcoin pourrait atteindre les 50 000 $ selon Mike McGlone de Bloomberg

Le Bitcoin pourrait se diriger vers le niveau des 50 000 $, l’or perdant de son attrait auprès des investisseurs selon un analyste de Bloomberg

Mike McGlone, analyste senior de Bloomberg spécialisé dans les matières premières, pense que le Bitcoin (BTC) va poursuivre sa hausse vers 50 000 $, car de plus en plus d’investisseurs transfèrent des fonds de l’or vers la crypto-monnaie.

La crypto-devise la plus importante du marché a atteint un nouveau record à 42 000 $ le mois dernier et l’analyste pense qu’elle va bientôt augmenter.

McGlone a fait cette prédiction dans un rapport publié hier, où il prévoit également que le Bitcoin deviendra un actif moins volatil d’ici 2024, correspondant probablement aux niveaux de l’or. Selon McGlone, le niveau de support du Bitcoin est autour des 30 000 $, ce qui lui donnerait la possibilité de rebondir pour aller plus loin.

L’analyste a écrit : « Le range du Bitcoin entre 30 000 $ et 40 000 $ pourrait faire revenir les taureaux sur le marché et pousser le jeton vers les 50 000 $. Le Bitcoin a commencé en février comme un marché haussier en consolidation ».

Il a ajouté que le BTC a augmenté vers les 30 000 $ en raison d’une augmentation de l’adoption institutionnelle.

Sur la base des performances de la crypto-monnaie ces derniers mois, le potentiel du BTC à devenir un actif de réserve mondial est plus important que le risque d’échec, d’où la raison pour laquelle un nombre croissant d’investisseurs institutionnels se lancent sur le marché du Bitcoin.

Le rapport souligne que les fonds passent de l’or au Bitcoin, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) gagnant plus d’investissements alors que le total des avoirs connus des ETF sur l’or diminue. Auparavant, le GBTC de Grayscale ne valait que 1 % des 210 milliards de dollars que représentent les ETF sur l’or. Toutefois, l’afflux massif de fonds institutionnels dans le GBTC a fait grimper cette valeur à 10 % au cours de 2020.

McGlone estime qu’il est logique que davantage de fonds soient redirigés vers le Bitcoin et que les métaux précieux soient délaissés à mesure que le monde se numérise. L’analyste pense qu’allouer au moins 5 % de son portefeuille au Bitcoin est une sage décision pour les investisseurs.

Il pense que malgré la volatilité actuelle des prix du Bitcoin, il est possible que les niveaux de résistance du Bitcoin soient 100 fois plus élevés que ceux de l’or. La résistance du Bitcoin est 22 fois supérieure à celle de l’or et la crypto-monnaie pourrait devenir moins volatile d’ici 2024.

McGlone affirme que le Bitcoin doit continuer à s’apprécier et devenir plus mature afin de s’aligner sur le niveau de risque de l’or.

Il n’est d’ailleurs pas le premier à remarquer la sortie de fonds du marché de l’or vers le Bitcoin. Les analystes de JPMorgan ont déclaré précédemment que l’adoption du Bitcoin se fait au détriment de l’or. Ces derniers mois, les investisseurs institutionnels ont en effet retiré leurs fonds des ETF sur l’or et les ont ré-investis sur le marché du Bitcoin.

CoinShares a également publié un rapport en décembre, révélant que les produits tradables sur le Bitcoin et l’Ethereum étaient les principaux bénéficiaires des fonds des ETF sur l’or.

Traduit par Carolane de Palmas

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.