Home > News > Jay Clayton, ancien président de la SEC, devient conseiller en crypto-monnaies

Jay Clayton, ancien président de la SEC, devient conseiller en crypto-monnaies

L’ancien président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Jay Clayton, a accepté un rôle de conseiller en crypto-monnaies auprès de One River Asset Management.

L’ancien président de la SEC américaine, Jay Clayton, va servir de conseiller en crypto-monnaies à One River Asset Management. Clayton, qui a quitté son poste au sein de l’agence de régulation il y a trois mois, s’est vu proposer différents rôles dans le secteur privé et a décidé de rejoindre l’équipe de One River.

One River Asset Management a annoncé cette décision dans un communiqué de presse hier, en accueillant Clayton et deux autres personnes au sein du conseil consultatif. Avec Jon Orszag de Compass Lexecon et Kevin Hassett de The Lindsey Group, Clayton conseillera le PDG de One River, Eric Peters, sur divers sujets, dont les crypto-monnaies.

Un rapport de Bloomberg a révélé hier que la nomination de  Clayton s’inscrit dans le cadre d’une démarche plus large de la société qui cherche à s’aventurer davantage dans le monde des crypto-monnaies. Cette décision a été prise après que One River se soit associée à Alan Howard du hedge fund Brevan Howard.

One River n’est pas étranger à l’industrie des crypto-monnaies après avoir investi environ 600 millions de dollars dans le BTC l’année dernière. La société de gestion d’actifs a l’intention de porter ses actifs en crypto-monnaies à 1 milliard de dollars cette année et détiendra des Bitcoins et de l’Ether.

Le PDG Eric Peters s’est réjoui de l’arrivée de personnages distingués dans le giron de la société. « Nous sommes ravis d’avoir réuni un groupe aussi distingué, doté d’une expérience profonde et variée en matière de réglementation et de politique, et nous continuerons à élargir le conseil pour inclure des leaders d’opinion aux antécédents et à l’expertise variés » a-t-il déclaré.

Peters est un partisan du Bitcoin et pense que les crypto-monnaies sont sous-évaluées. Selon lui, le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies connaîtraient des envolées massives de prix dans les années à venir.

Clayton a effectué un mandat de trois ans et demi en tant que patron de la SEC avant de démissionner en décembre 2020. Il était en poste pendant le dernier cycle haussier et la SEC sous son autorité avait rejeté les précédentes propositions d’ETF sur Bitcoin.

Cependant, Clayton avait également déclaré publiquement que le Bitcoin et l’Ethereum n’étaient pas des valeurs mobilières et qu’à ce titre, ils ne relevaient pas de la surveillance réglementaire de la SEC. Il avait averti les investisseurs qu’ils se trompaient s’ils pensaient que les crypto-monnaies se traderaient sur les grandes plateformes d’échange sans réglementation adéquate.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.