Home > News > « Coin Signals » arrêté dans une affaire de fraude de 5 millions de dollars

« Coin Signals » arrêté dans une affaire de fraude de 5 millions de dollars

Jeremy Spence a été accusé de fraude en rapport avec les crypto-devises et de fraude électronique pour avoir sollicité des investissements auprès de plus de 170 personnes sur la base de fausses déclarations

Jeremy Spence, alias « Coin Signals » a été arrêté hier dans le Rhode Island selon un communiqué de presse du ministère américain de la justice. Spence, 24 ans, est un trader de crypto-monnaies qui aurait sollicité plus de 5 millions de dollars auprès de plus de 170 investisseurs pour divers crypto-fonds en se basant sur de fausses représentations de leurs succès.

La plainte, ouverte hier au tribunal fédéral de Manhattan, allègue que Spence a créé et géré divers pools d’investissement entre novembre 2017 et avril 2019 dans lesquels il a convaincu les investisseurs de transférer des crypto-monnaies comme des jetons Bitcoin et Ethereum.

Il les aurait persuadés en affirmant que son crypto-trading avait été extrêmement rentable, générant des rendements allant jusqu’à 148 %, alors qu’en fait, il avait toujours tradé à perte… Spence a créé de faux soldes de comptes qu’il a mis à la disposition des investisseurs en ligne montrant qu’ils réalisaient des profits sur leurs investissements alors que Spence perdait en fait de l’argent.

Cela lui a ainsi permis de continuer à collecter de l’argent auprès de nouveaux investisseurs et d’utiliser une partie de leurs fonds pour rembourser les investisseurs précédents et cacher les pertes à la manière d’une arnaque de Ponzi. Au total, environ 2 millions de dollars, provenant en grande partie de fonds déposés par des investisseurs, ont été distribués à d’autres investisseurs.

Le procureur de Manhattan, Audrey Strauss, a déclaré : « Jeremy Spence, a/k/a, « Coin Signals », aurait attiré des investisseurs dans son arnaque d’investissement liée aux crypto-monnaies en leur vantant des rendements allant jusqu’à 148 %. Les investissements de Spence n’ont pas seulement échoué à atteindre ses prétentions audacieuses, ils ont constamment perdu de l’argent, laissant un vide de 5 millions de dollars sur les comptes en crypto-monnaies de ses clients. La conduite présumée de Spence devrait inciter les investisseurs potentiels à s’informer sur l’écosystème des crypto-monnaies avant de devenir la proie d’arnaques d’investissement promettant des rendements énormes pour de petits investissements qui sont en fait trop beaux pour être vrais ».

Spence doit faire face à un chef d’accusation de fraude électronique et d’un chef d’accusation de fraude sur matières premières, qui sont passibles de peines maximales de 20 ans de prison et de 10 ans de prison respectivement.

L’affaire est traitée par le groupe de travail de l’Office sur la fraude en matière de valeurs mobilières et des matières premières et Spence devait être présenté hier devant le juge Patricia A. Sullivan – juge de première instance du district de Rhode Island.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.